29/03/2014

INDRI

Distribution Indri : C'est une espèce endémique de l'est de Madagascar. Son habitat : Il vit dans des forêts tropicales humides. IV) Alimentation Indri : Régime : Herbivore Alimentation : Il se nourrit surtout de feuilles, mais aussi de graines, de fruits et de fleurs. V) Reproduction Indri : Maturation sexuelle : Il atteint sa maturité sexuelle entre 7 ans et 9 ans. Saison des amours : Les accouplements ont lieu en hiver. Gestation : La gestation dure 4-5 mois. Portée : La femelle ne met généralement bas qu'un seul petit, tous les 2-3 ans. VI) Conservation Indri : Statut de conservation IUCN : En danger Protection : Il est menacé par la destruction et la fragmentation de son habitat. Il est protégé dans la réserve de Périnet.

3755671212.gif

 

 

 

L'indri constitue le plus gros des lémuriens. Il possède un pelage noir et blanc : son ventre, ses cuisses et ses membres sont blancs, alors que son dos, sa tête et l'extrémité de ses membres sont noirs. De plus, le fait qu'il ne possède une queue très réduite le distingue des autres lémuriens. Ses membres sont assez longs. I) Classification Indri : Règne : Animal Embranchement : Chordé vertébré Classe : Mammifère placentaire Ordre : Primate strepsirhinien lémuriforme Famille : Indridé Genre : Indri Espèce : indri II) Caractéristiques physiques Indri : Taille : 0,72 m Il mesure 64 à 72 cm, mais sa queue, très réduite, mesure seulement 2-3 cm. Poids : 13 kg Il peut peser jusqu'à 13 kg. Longévité : NA Vitesse : NA III) Répartition Indri : Distribution Indri : C'est une espèce endémique de l'est de Madagascar. Son habitat : Il vit dans des forêts tropicales humides.

19:33 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

23/11/2013

Hamadryas

2214273641.gif

L'hamadryas ou babouin hamadryas présente un fort dimorphisme sexuel dans la taille, mais aussi dans la coloration du pelage. En effet les mâles sont argentés à gris blanchâtre, alors que les femelles sont brunes. Le visage brun rougeâtre à brun foncé. I) Classification Hamadryas : Règne : Animal Embranchement : Chordé vertébré Classe : Mammifère placentaire Ordre : Primate haplorhinien simiforme Famille : Catarhinien cercopithécidé cercopithéciné Genre : Papio Espèce : hamadryas II) Caractéristiques physiques Hamadryas : Taille : 0,9 m Son corps mesure 50 à 90 cm, et sa queue mesure 40 à 60 cm.

23:39 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

31/08/2013

FENNEC

2418511070.gif

 

 

 

Le fennec ou renard des sables du Sahara est un tout petit animal parfaitement adapté à la vie dans le désert. En effet son pelage est de couleur brun clair à blanc ce qui lui permet de se fondre dans le décors, de plus il possède des oreilles démesurément grandes pour sa taille ce qui lui permet de repérer ses rares proies et d'éliminer les excès de chaleur.
I) Classification Fennec :

Règne : Animal
Embranchement : Chordé vertébré
Classe : Mammifère placentaire 
Ordre : Carnivore caniforme 
Famille : Canidé . 
Genre : Vulpes
Espèce : zerda

II) Caractéristiques physiques Fennec :

Taille : 0,4 m 
Il mesure de 20 à 40 cm. Sa queue est très longue est fait entre 20 et 30 cm. Ses oreilles font une quinzaine de cm.

Poids : 1,5 kg 
Très petit, il pèse seulement 1,5 kg au maximum.
Longévité : 12 ans 
Il vit généralement une douzaine d'années.

Vitesse : NA 
Il peut faire des bonds de 70 cm de hauteur. .

III) Répartition Fennec :

Distribution Fennec : On le retrouve dans l'extrême nord de l'Afrique et en Arabie Saoudite. 
Son habitat : Il vit le plus souvent dans le désert mais on en trouve parfois dans les steppes

IV) Alimentation Fennec :

Régime : Omnivore
Alimentation : Il se nourrit essentiellement de souris, de petits oiseaux, de lézards et d'insectes, . ainsi que de fruits. 

V) Reproduction Fennec :

Maturation sexuelle : Il arrive à maturité sexuelle à l'âge de 1 an. 
Gestation : La période de gestation est de 50 jours environ. 
Portée : La femelle met bas 2 à 5 petits. 

VI) Conservation Fennec :

Statut de conservation IUCN : Préoccupation mineure
Protection : Il n'est pas en danger et est même utiliser comme animal domestique car facile à apprivoiser. 

 

15:52 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

20/07/2013

Elephant

Hebergeur d'image

 

 

Éléphant est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains grands mammifères, pour la plupart éteints qui font partie, tout comme les mammouths et d'autres espèces disparues, de la famille des Elephantidae, répartis dans divers genres biologiques de cette famille.

Les animaux encore en vie au xxie siècle sont l'éléphant de savane, l'éléphant de forêt, autrefois regroupés sous l’expression « éléphant d'Afrique », et l'éléphant d'Asie, parfois anciennement appelé « éléphant indien ». Ils se différencient par certaines caractéristiques anatomiques, les éléphants d'Asie étant en général plus petits avec des oreilles plus petites, ou encore une différence du bout de la trompe. Ces espèces survivantes font localement l'objet de programmes ou de projets de réintroduction et de protection.

Le mot français « éléphant » vient du mot latin elephantus 1 qui tire son origine du grec ἐλέφας signifiant « ivoire » ou « éléphant ».

L'éléphant apparaît dans de nombreuses cultures. Il est symbole de sagesse dans la culture asiatique, connu pour sa mémoire et son intelligence, qui est comparée à celle des cétacés2 et hominidés3Aristote avait dit que l'éléphant est « la bête qui dépasse toutes les autres par l'intelligence et l'esprit 

Les espèces d'Éléphantidés vivant à l’heure actuelle sont donc :

Image Nom Description
Loxodonta africana Loxodonta africana L'éléphant de savane d’Afrique ; il mesure environ 4 mètres au garrot, présente deux « doigts » préhensiles au bout de la trompe et de grandes oreilles permettant de réguler sa température interne. Le crâne est à peu près plat et tous les individus portent des défenses.
Loxodonta cyclotis Loxodonta cyclotis L’éléphant des forêts vit également en Afrique, il présente des oreilles généralement plus petites et plus circulaires que l'éléphant de savane, ainsi que des défenses plus minces et plus droites.
Elephas maximus Elephas maximus L'éléphant d'Asie ; il mesure de 2 à 3,50 mètres au garrot, ne présente qu'un seul « doigt » préhensile au bout de la trompe et possède des oreilles assez petites. Le crâne présente deux bosses proéminentes et les défenses sont absentes chez les femelles, voire chez certains mâles.

12:19 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

05/01/2013

Dauphin bleu

dauphin-bleu-et-blanc-1070231.gif

 

Le dauphin bleu ou dauphin bleu et blanc qui ressemble beaucoup au dauphin commun. Il se distingue de ce dernier notamment par sa couleur : le dos est bleu foncé, les flancs dont gris, blancs et bleus. De plus il possède trois bandes bleues partant de l'œil et deux bandes bleues sur les flancs.
I) Classification Dauphin bleu :

Règne : Animal
Embranchement : Chordé vertébré
Classe : Mammifère placentaire 
Ordre : Cétartiodactyle cétacé odontocète 
Famille : Delphinidé delphininé . 
Genre : Stenella
Espèce : coeruleoalba

II) Caractéristiques physiques Dauphin bleu :

Taille : 2,6 m 
Il mesure entre 1,90 et 2,60 m de long.

Poids : 150 kg 
Il pèse entre 80 et 150 kg.

Longévité : 75 ans 
Son espérance de vie est estimée à 75 ans.

Vitesse : 60 km/h 
Le dauphin est un des animaux marins les plus rapides du globe puisqu'il peut nager jusqu'à 60 km/h. .

III) Répartition Dauphin bleu :

Distribution Dauphin bleu : On le trouve dans les océans Indien et Pacifique ; il est très abondant voire trop abondant dans l'océan Atlantique. On en trouve également pas mal en Méditerranée. 
Son habitat : Il a une préférence pour les eaux tempérées et tropicales. 

IV) Alimentation Dauphin bleu :

Régime : Carnivore
Alimentation : Il se nourrit surtout de petits poissons mais aussi de crustacés et de calmars. 

V) Reproduction Dauphin bleu :

Maturation sexuelle : La maturité sexuelle intervient entre 7 et 12 ans. 
Gestation : La gestation dure environ 12 mois. 
Portée : La femelle met au monde un seul petit d'environ 1 m de long et 10 kg. 

VI) Conservation Dauphin bleu :

Statut de conservation IUCN : Préoccupation mineure
Protection : Ce dauphin n'est pas en danger, il est même en surpopulation à certains endroits. Cependant on a fixé des quotats de pêche. De plus il est sensible aux maladies et à la pollution. Il ne faudrait donc pas que les populations décroissent, d'autant plus qu'il est incapable de vivre en captivité

 

16:18 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

13/10/2012

Capucin a front blanc

503602510.gif

 


Le capucin à face blanche ou capucin à front blanc ou sapajou à face blanche ou encore sapajou à front blanc constitue le plus léger et le plus agile des capucins ou sapajous. Son nom est issu de sa couronne blanche jaunâtre formant le contour de sa tête. Il est marron à brun noirâtre au niveau des parties dorsales, et blanc jaunâtre sur les parties ventrales.
I) Classification Capucin à front blanc :

Règne : Animal
Embranchement : Chordé vertébré
Classe : Mammifère placentaire 
Ordre : Primate haplorhinien simiforme 
Famille : Platyrhinien cébidé cébiné 
Genre : Cebus
Espèce : albifrons

II) Caractéristiques physiques Capucin à front blanc :

Taille : 0,44 m 
La femelle mesure 33 à 42 cm contre 35 à 44 cm pour le mâle. La queue mesure 41 à 50 cm.

Poids : 3,2 kg 
Le mâle pèse entre 1,7 et 3,2 kg, alors que la femelle pèse entre 1,4 et 2,2 kg.

Longévité : NA 

Vitesse : NA 
Il marche et court avec agilité. Il est capable de faire des sauts de 4 m, et peut parcourir jusqu'à 5 km par jour, exclusivement à travers la canopée. .

III) Répartition Capucin à front blanc :

Distribution Capucin à front blanc : On le trouve dans le nord et le nord-ouest de l'Amérique du Sud. 
Son habitat : Il vit dans des habitats très divers : zones semi-désertiques à forêts humides. 

IV) Alimentation Capucin à front blanc :

Régime : Omnivore
Alimentation : Il se nourrit de fruits, de feuilles, de graines et d'insectes. 

V) Reproduction Capucin à front blanc :

Gestation : La gestatin dure 5-6 mois. 
Portée : Une portée compte un seul petit. 

VI) Conservation Capucin à front blanc :

Statut de conservation IUCN : Préoccupation mineure
Protection : L'espèce est menacée par la déforestation et la chasse. 

16:56 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

02/09/2012

Bison d'Europe

2537219811.jpg

 

Le bison d'Europe est un animal corpulent et puissant dont la fourrure va du brun au brun foncé. Cependant il est moins impressionant que le bison d'Amérique du Nord : même s'il est plus grand, il est moins massif, sa bosse dorsale est moins prononcée et ses pattes sont plus longues et plus fines. Ses cornes sont plus longues mais plus légères.
I) Classification Bison d'Europe :

Règne : Animal
Embranchement : Chordé vertébré
Classe : Mammifère placentaire 
Ordre : Cétartiodactyle ruminant 
Famille : Bovidé boviné . 
Genre : Bison
Espèce : bonasus

II) Caractéristiques physiques Bison d'Europe :

Taille : 3 m 
Il mesure jusqu'à 3 m de long, et entre 1,8 et 2 m au garrot.

Poids : 1000 kg 
Le mâle pèse entre 700 et 1 000 kg, alors que la femelle pèse entre 350 et 600 kg.

Longévité : 20 ans 
Son espérance de vie est de 15-20 ans.

Vitesse : 50 km/h 
Il peut courir jusqu'à 50 km/h, ce qui peut paraître assez surprenant. .

III) Répartition Bison d'Europe :

Distribution Bison d'Europe : On le trouve dans toute l'Europe sauf en Grande-Bretagne, dans la péninsule ibérique, en Italie et en Scandinavie. 
Son habitat : Il vit dans les espaces boisés. 

IV) Alimentation Bison d'Europe :

Régime : Herbivore
Alimentation : Il se nourrit d'herbacées ( surtout de graminées ), ainsi que de jeunes plans ligneux. 

V) Reproduction Bison d'Europe :

Maturation sexuelle : La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 2 ans et demi. 
Saison des amours : La saison des amours a lieu vers la fin de l'été et le début de l'automne. 
Gestation : La gestation dure environ 9 mois. 
Portée : La femelle met généralement au monde 1 seul petit, parfois 2, et ce tous les ans. 

VI) Conservation Bison d'Europe :

Statut de conservation IUCN : En danger
Protection : En 1920 on ne comptait plus que 54 individus. Des programmes de réintroduction ont alors été mis en place, et on compte aujourd'hui environ 400 individus. 

 

17:55 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)