11/05/2013

Clarenville

hebergeur d'image

 

D'abord colonisée par les exploitants forestiers, les agriculteurs et les trappeurs, Clarenville a été créé en 1891 par la fusion des colonies de la Basse-Shoal Harbour, Dark Hole, Brook Cove, Broad Beach Cove et rouge et s'appelait à l'origine «Clarenceville. Bien qu'il y ait litige quant à savoir qui «Clarence» était en fait, le nom de la ville actuelle a été rapidement adopté par les résidents et est resté au fil des ans.

 

Depuis sa création, l'emplacement de Clarenville, port en eau profonde et les conditions météorologiques ont contribué à la fois à la croissance démographique et économique. La Reid Newfoundland Trans-insulaire de chemin de fer a été la première entreprise à capitaliser sur l'emplacement de la ville. Atteindre Clarenville en 1891, le terminal ferroviaire a été le premier des cinq terminaux construits à Terre-Neuve. En 1911, le rôle de Clarenville a été renforcée par l'ouverture de la péninsule de Bonavista Branch Line, marquant Clarenville comme un "hub".   

 

Opportunité de diversification de l'économie a été mise à profit dans les années 1930; Colas Terre-Neuve Ltd a été créée pour produire de l'asphalte pour les pistes de Gander, Saint-Jean et Stephenville. L'usine a été vendue plus tard à Flintcote Société et une usine de créosote a été utilisée pour préserver les liens de chemin de fer. En 1955, l'usine a été acheté par le gouvernement de Terre-Neuve-et rebaptisé Terre-Neuve feuillus Limited, une société d'État.

 

Port en eau profonde de Clarenville et port abrité attirés par la mise en place des chantiers navals Clarenville en 1942 par la Commission de gouvernement. Ces deux entreprises, le chantier et l'usine de conservation asphalte / bois, ont déclenché la poussée de croissance de la fin des années 1930 et au début des années 1940. Ces entreprises, ainsi que le chemin de fer, à condition que la base industrielle pour toute la région, en particulier dans la communauté voisine de Shoal Harbour.

 


 

Voices sous l'eau: 

Grande-Bretagne, les Etats-Unis et le Canada ont choisi Clarenville comme emplacement pour le premier câble téléphonique transatlantique (TAT-1) en Juin 1955. La ville a été choisie en raison de son isolement de l'océan ouvert qui offrait un abri contre les tempêtes violentes et d'eau assez profond pour empêcher les bateaux de nuire le câble. Les résidents de Clarenville sont fiers de cet événement distinctif.  

 

Le 22 Juin 1955, la ville a déclaré un jour férié municipal pour célébrer l'atterrissage du câble et de l'ouverture de la station de câble nouvellement construit sur ce qui est maintenant Cormack Drive. 

 

Le 25 Septembre 1956 à 11 heures HNE, l'appel inaugural a été effectué; une conversation entre la Colombie Postmaster General, le président d'AT & T et le ministre des Transports du Canada. 

 

Clarenville était également le site du second câble transatlantique en 1959. Ce lien était similaire à la précédente et a été nommé TAT-2. Le terminus est était toutefois à Penmarch, France, Amérique du Nord, donnant un câble téléphonique directe vers le continent européen. 

 

17:10 Écrit par SPANOU dans Villes du Canada | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.