31/08/2013

FENNEC

2418511070.gif

 

 

 

Le fennec ou renard des sables du Sahara est un tout petit animal parfaitement adapté à la vie dans le désert. En effet son pelage est de couleur brun clair à blanc ce qui lui permet de se fondre dans le décors, de plus il possède des oreilles démesurément grandes pour sa taille ce qui lui permet de repérer ses rares proies et d'éliminer les excès de chaleur.
I) Classification Fennec :

Règne : Animal
Embranchement : Chordé vertébré
Classe : Mammifère placentaire 
Ordre : Carnivore caniforme 
Famille : Canidé . 
Genre : Vulpes
Espèce : zerda

II) Caractéristiques physiques Fennec :

Taille : 0,4 m 
Il mesure de 20 à 40 cm. Sa queue est très longue est fait entre 20 et 30 cm. Ses oreilles font une quinzaine de cm.

Poids : 1,5 kg 
Très petit, il pèse seulement 1,5 kg au maximum.
Longévité : 12 ans 
Il vit généralement une douzaine d'années.

Vitesse : NA 
Il peut faire des bonds de 70 cm de hauteur. .

III) Répartition Fennec :

Distribution Fennec : On le retrouve dans l'extrême nord de l'Afrique et en Arabie Saoudite. 
Son habitat : Il vit le plus souvent dans le désert mais on en trouve parfois dans les steppes

IV) Alimentation Fennec :

Régime : Omnivore
Alimentation : Il se nourrit essentiellement de souris, de petits oiseaux, de lézards et d'insectes, . ainsi que de fruits. 

V) Reproduction Fennec :

Maturation sexuelle : Il arrive à maturité sexuelle à l'âge de 1 an. 
Gestation : La période de gestation est de 50 jours environ. 
Portée : La femelle met bas 2 à 5 petits. 

VI) Conservation Fennec :

Statut de conservation IUCN : Préoccupation mineure
Protection : Il n'est pas en danger et est même utiliser comme animal domestique car facile à apprivoiser. 

 

15:52 Écrit par SPANOU dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

30/08/2013

Bonnes fins de vacances

483411442.gif

 

Tres bonnes fins de vacances a  touss!!!

23:59 Écrit par SPANOU dans Crea Perso | Lien permanent | Commentaires (1)

29/08/2013

Bon Jeudi

2482244800.gif

 

Excellente journée de jeudi a tous!!!

00:04 Écrit par SPANOU dans Gif Jeudi | Lien permanent | Commentaires (0)

28/08/2013

Ville du Canada: Brossard

940462525.gif

 

 

Brossard est une municipalité du Québec, au Canada, dans la banlieue sud de Montréal. Au recensement de 2011, la ville comptait environ79 273 habitants1. Elle fut brièvement fusionnée à Longueuil, formant un de ses arrondissements de 2002 à 2005. Elle est redevenue à nouveau une municipalité à la suite d'un référendum, mais elle reste toutefois encadrée par le conseil d'agglomération de Longueuil.

La ville est située en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Jacques. Elle est desservie par quelques grands axes autoroutiers (les autoroutes 10, 1530 et la 132) et par la route 134 (Boulevard Taschereau) qui traverse la ville d'est en ouest en rassemblant une grande quantité de centres d'achats et commerces, dont le Mail Champlain et le Quartier DIX30 à l'axe des autoroutes 30 et 10.

Brossard compte un grand nombre de communautés culturelles (lors du recensement de 2001, 45 % de la population totale appartenait à une minorité visible) en majorité en provenance de l'Asie (Chine et Inde), du Maghreb, d'Haïti et de Jamaïque en plus d'être la seule ville officiellement multiculturelle du Québec. La ville compte d'ailleurs un temple bouddhiste (Lien-Hoa).

La ville est géographiquement située dans la région administrative de la Montérégie au sud du Québec. Son territoire se trouve au sud-ouest de Montréal à laquelle elle est reliée par le pont Champlain depuis 1962 et auquel elle doit son développement.

23:47 Écrit par SPANOU dans Villes du Canada | Lien permanent | Commentaires (0)

Bon Mercredi

1174228586.gif

 

Tres bon mercredi a toussssssssssssssssssssss!!!!!Clin d'œil

23:16 Écrit par SPANOU dans Gif Mercredi | Lien permanent | Commentaires (0)

Pratiques risquees a Quebec

1617613465.gif

 

 

Le vérificateur général François Gagnon n’a pas trouvé d’indices de collusion à la Ville de Québec, mais il somme tout de même l’administration de changer certaines pratiques jugées à risque dans l’octroi de contrats.

«Il n’y a pas d’indices depuis trois ans sur des situations similaires à (ce qui a été observé) Montréal et à Laval», a souligné le vérificateur général qui s’est penché sur ce dossier dans la foulée des révélations de la Commission Charbonneau qu’il a trouvées «inquiétantes». «J’ai voulu être rassurant», a-t-il affirmé mardi, admettant du même souffle que ses vérifications sont limitées et ne permettent pas de déceler toutes les irrégularités qui pourraient toucher l’administration municipale.

Le vérificateur a scruté à la loupe des dizaines de contrats du service d'ingénierie qui a donné quelque 414 millions$ à l’externe au cours des trois dernières années pour les infrastructures de surface, souterraines et aériennes.

«Pas illégal»

Il est préoccupé par une méthode appelée le «débalancement des bordereaux». Ainsi, certains soumissionnaires mettent un prix moins élevé pour des éléments du contrat et gonflent en contrepartie la somme pour l’organisation du chantier. Comme une partie de ce montant est versé en début de contrat, le vérificateur croit que la Ville s’expose à des abus.

«Ce n'est pas illégal, mais c'est une pratique qu'il faut surveiller», a-t-il dit conférence de presse hier pour présenter son cinquième rapport.

Il a rappelé que cette pratique jugée douteuse a été montrée du doigt par Jacques Duchesneau dans son rapport déposé à l’Assemblée nationale en 2011.

M. Gagnon souligne également que la Ville a tendance à surestimer les prix des contrats de 20% par apport au coût réel. De plus, la façon dont les modifications aux contrats sont calculées ne permet par de déterminer s’il y

 a eu des «extras» ou non.

Corriger le tir

Réagissant au dépôt du rapport 2012 du vérificateur, le directeur du Service d'ingénierie de la Ville de Québec, Daniel Lessard, a assuré mardi que les fonctionnaires s’affairaient à corriger le tir.

L'administration municipale va modifier ses façons de faire et se dotera notamment d’un outil d’estimation à l’interne pour le prix des contrats.

En ce qui concerne les « bordereaux », il a indiqué que cette pratique avait un impact «extrêmement faible». Sur 68 millions$ de contrats épeluchés, le vérificateur a constaté un écart de 130 000$.

Pour ce qui est du reste, le vérificateur souligne que la Ville devrait encadrer davantage la gestion des revenus dans les arrondissements. Il recommande aussi que la surveillance des entrepreneurs participants aux travaux de déneigement soit plus structurée.

Sonner l’alarme

L’opposition à l’hôtel de Ville estime que le ménage entamé dans l’appareil municipal par la défunte mairesse Andrée Boucher s’est poursuivi sous l’administration Labeaume.

«Mais il ne faut pas se mettre la tête dans le sable. C’est pas vrai que tout est blanc à Québec», a noté le conseiller Patrick Paquet de Démocratie Québec.

«C’est bien que le vérificateur sonne l’alarme», a-t-il ajouté.



SOURCE ICI

22:33 Écrit par SPANOU dans News | Lien permanent | Commentaires (0)

Basse-terre, Guadeloupe

492826577.gif

 

 

Basse-Terre est une commune française, située dans le département de la Guadeloupe. La ville de Basse-Terre située sur la côte sous-le-vent de l'île est le chef-lieu de la Guadeloupe. Autrement dit, Basse-Terre est la "capitale administrative" de la Guadeloupe. En effet, Basse-Terre abrite la préfecture, le conseil régional, le conseil général, le diocèse, le palais de justice et la cour d'appel de l'archipel. Les habitants de Basse-Terre sont appelés les « Basse-Terriens » et les « Basse-Terriennes ».

Son nom vient du vocabulaire de marine en usage au xviie siècle et qui désignait une terre ou un littoral abrité des vents, par opposition à la Capesterre « Le Cap à l'est de la Terre ».

La ville de Basse-Terre est située au sud-ouest de l'île de Basse-Terre, et au pied du volcan de la Soufrière, cernée de plusieurs cours d'eau et est exposée à une houle entravant ses relations commerciales. Les communes les plus proches sont : Baillif à 2,4 kmGourbeyre à 4,5 km etSaint-Claude à 4,5 km

Les différents quartiers de Basse-Terre sont : Azincourt (également Saint-Claude), Bas-du-Bourg, Le Carmel, Desmarais (également Saint-Claude), Guillaud, Morne-Chaulet, Morne-à-Vaches, Petit-Paris, Pintade, Rivière-des-Pères, La Rue-Maillan, Saint-François, Sur-le-Morne, Versailles.

12:34 Écrit par SPANOU dans Villes du Monde | Lien permanent | Commentaires (0)